Machu Picchu: le mystère de la chambre secrète

Et si le plus grand secret de Machu Picchu venait enfin d’être découvert ?

L’histoire commence en 2010, lorsque David Crespy, un ingénieur français en vacances au Pérou, pense avoir découvert, par hasard, une “porte secrète” au pied de l’un des principaux temples de Machu Picchu. Mais au Pérou, personne ne l’écoute. En 2011, il contacte l’explorateur français Thierry Jamin. D’abord sceptique, celui-ci est bientôt convaincu de la découverte de Crespy. Il émet l’hypothèse de la présence de chambres funéraires toujours intactes, au cœur de la citadelle inca.

En avril 2012, Jamin et son groupe obtiennent le feu vert du Ministère péruvien de la Culture pour effectuer des résonances électromagnétiques à l’endroit supposé du site funéraire. Ils découvrent bientôt l’existence d’un escalier, conduisant à une salle quadrangulaire, puis à une dizaine de cavités de dimensions humaines. Sans doute des tombes. Mais ils découvrent aussi la présence d’importants dépôts d’objets métalliques non ferreux (argent et/ou or). Bingo ! David Crespy avait vu juste. Il s’agit d’une découverte majeure. Peut-être le mausolée de l’Inca Pachacútec, le fondateur de Machu Picchu… mais surtout de l’Empire Inca !

Sortie prévue en 2021 – Durée prévue : 1h30 – Format : HD

Le 05 septembre 2012, les autorités péruviennes reconnaissent officiellement la découverte réalisée par Thierry Jamin et l’Institut Inkari. Mais l’affaire se corse quand Thierry presente un nouveau projet dont l’objectif sera d’ouvrir la fameuse entrée.

Début 2013, le responsable du Sanctuaire de Machu Picchu, en collusion avec le directeur régional du Ministère de la Culture (plus tard destitué et poursuivit pour corruption), cherchent par tous les moyens à empêcher ce nouveau projet. Ils génèrent alors une brutale campagne de polémiques contre Thierry Jamin, où les accusations, les insultes et les fausses rumeurs seront employées. Des menaces de mort arrivent bientôt au domicile de l’explorateur français. On le traite de “faux archéologue” et on l’accuse de vouloir “détruire Machu Picchu”. L’affaire devient politique. Le président de la République, Ollanta Umala, prend position et le gouvernement français de l’époque doit intervenir…

Cette histoire incroyable et rocambolesque fut intégralement suivie, et filmée, par les cameramen de Jungle Doc Productions.

Intitulé “Machu Picchu et le mystère de la chambre secrète”, ce film documentaire d’1h30, sur une musique originale et bouleversante de Michel Wiklacz, relate l’histoire de cette incroyable découverte, réalisée au cœur de l’un des sites archéologiques les plus célèbres de la planète. Il raconte aussi l’histoire de l’Empire inca, l’arrivée des conquistadors espagnols qui entraînera la chute de cette civilisation et le mystère de la disparition de toutes les momies royales, dont celle de Pachacútec. C’est un vrai film d’aventures qui passionnera les amoureux du genre.

Actuellement en cours de montage, ce film-documentaire sera disponible courant 2020.